rencontre, lecture et dédicace, avec Carlos Salem

Argentin, madrilène, romancier, poète… Carlos Salem est tout cela à la fois, et si le succès lui est venu par ses romans déjantés et irrésistibles, sa poésie est comme une face cachée, un supplément d’âme. « Je t’ai demandé aimablement de mourir » est le deuxième recueil des poèmes de Carlos Salem traduits en français. Des textes intimes, puissants, drôles et évidemment érotiques, qui parlent du temps qui s’enfuit, des femmes qui passent, de l’amour, de la vie.

vendredi 8 décembre de 16 h à 19 h à la Droguerie de Marine