Rencontre avec Pierre Milza : le destin de Garibaldi

Rencontre avec Pierre Milza, historien, professeur émérite de Sciences-Po, autour de son dernier livre « Garibaldi » (Fayard) Pierre Milza

 

Pierre Milza a enseigné pendant plus de trente ans à Sciences-Po Paris et y a dirigé le Centre d’histoire de l’Europe du XXe siècle. Parmi ses nombreux ouvrages consacrés à l’Italie, sa biographie de Mussolini (Fayard, 1999) fait aujourd’hui référence, cela des deux côtés des Alpes.

 Originaire d’une famille de marins, Garibaldi fut lui-même un marin, qui choisit très tôt de consacrer sa vie à la cause de la liberté. En Amérique latine, il a combattu près de 15 ans au service des démocrates du Rio Grande do Sul et de l’Uruguay, notamment en qualité de corsaire ! Il rejoint ensuite l’Italie où va se construire sa légende de guérillero désintéressé ; surnommé le « Héros des deux mondes », il porte une chemise rouge qui l’a immortalisé. Il est l’homme qui a le plus œuvré pour l’émancipation et l’unité de l’Italie, avant de militer pour la paix entre les peuples et la justice sociale. Après avoir été sollicité pour diriger les armées nordistes pendant la guerre de Sécession américaine, il gagnera un combat contre les Prussiens au service de la République française. C’est ce véritable personnage de légende dont Pierre Milza nous retrace le destin héroïque.Une biographie étonnante de Garibaldi